Réflexologue Lille
Delphine Rolland
Réflexologue Lille
Delphine Rolland

La détox en quelques mots

Santé O Naturel

Le terme "détoxination" est devenu présent dans notre société. On parle même à  ce jour de détox digitale…

Ce processus est à la base une chose innée que l’organisme sait très bien faire sans nous. Cependant aujourd’hui  le corps est dépassé car es sources de toxines sont de plus en plus nombreuses et de sources variées : une  alimentation trop riche en sucres et graisses, les médicaments, les pesticides, les perturbateurs endocriniens, les ondes magnétiques, la pollution atmosphérique, l’alcool, le tabac, les informations anxiogènes, les écrans …

La détoxification c’est quoi ?

C’est une démarche de libération du corps et de l’esprit  pour optimiser ainsi le fonctionnement de l’organisme et de notre cerveau. Elle permet de se libérer de tout ce dont nous n’avons pas besoin aussi bien sur le plan physique que psycho émotionnel.  Ce processus est une véritable aide pou prendre soin de notre écologie intérieure, de se reconnecter à notre corps et à l’essentiel.

Trop de toxines dans le corps engendrent :

  • De la fatigue chronique,
  • Des malaises, vertiges
  • Des maux de tête récurrents
  • Des douleurs musculaires et articulaires
  • De la fibromyalgie,
  • Une peau terne, des boutons, rougeurs,
  • Une hypersensibilité aux produits chimiques (parfums, fumée, essence.)
  • Etc.…

La détoxication rend possible l’évacuation des toxines (modifiées) par les selles, les mucosités, la sueur, l’expiration et les urines. Elle est constituée de 2 phases qui sont toutes les 2 essentielles:

  • Phase 1 : (la  fonctionnalisation) : elle produit des métabolites intermédiaires par un processus chimique. - Ces métabolites sont souvent hautement réactifs aussi ils peuvent être toxiques tels quels
  • Phase 2 : (la  conjugaison) : Les métabolites de phase 1 sont associés à d’autres éléments  ce qui les rend hydrosolubles avec élimination possible dans les liquides organiques et les selles.

Le foie est l’organe principal est matière de détoxination, avec également les reins, les poumons et le système intestinal. D’autres émonctoires secondaires peuvent prendre le relais quand ces organes sont « submergés » par les toxines ou sont fatigués : ce sont la peau (sueur, boutons)  et les muqueuses (mucosités, glaires..).  

Quand pratiquer la détoxification ?

Idéalement à travers notre hygiène de vie, nous devrions pouvoir permettre au corps de se détoxifier simplement et régulièrement.   Ceci passe par une alimentation équilibrée, des exercices de respiration,  un bon sommeil et de l’activité physique (marche en nature, bouger en plein air).

Si à certaines périodes on se sent plus « alourdie », une cure peut être pratiquée, idéalement au changement de saison, à l’arrivée du printemps et à l’automne généralement.

Comment faire en pratique pour éliminer les toxines ?

En premier lieu, via l’alimentation en  faisant la part belle aux aliments détoxifacteurs :

  • le choux, le chou-fleur, le chou de Bruxelles, le cresson, le brocoli,
  • les blettes,
  • la mâche, le cresson,
  • L’ail ; l’oignon,
  • La betterave,
  • L’avocat,
  • Le tofu de soja, 
  • la pomme,
  •  les céréales (riz, quinoa, son),
  • les graines de lin,
  • les algues,
  • Le curcuma,
  • les épices comme la coriandre, le cumin, le fenugrec, le carvi.

Ensuite  par notre respiration. De nos jours nous avons oublié comment bien respirer. Or c’est un outil puissant pour éliminer les toxines par l’expiration.  Des pratiques telles que le yoga ou la sophrologie sont utiles pour travailler sur cet aspect. 

Puis avoir une activité physique régulière, et autant que possible en plein air. Ceci permet de transpirer et de faciliter les processus chimiques  d’élimination.

Prendre soin de son sommeil est aussi un point clé. En effet durant la nuit le corps se nettoie et se régénère  via le Foie principalement qui est au maximum de son énergie entre 1h et 3h du matin.  Se coucher tard, avoir un sommeil entrecoupé perturbera ce travail de nettoyage et du coup la sensation de fatigue se fera ressentir entre autre.

Puis si besoin, l’usage de plantes sera utile pour soutenir nos organes « éliminateurs » :

  • Des plantes agissant sur différents émonctoires (Reins, Foie, Peau) : le pissenlit, l’orthosiphon, la bardane, la fumeterre, l’aubier du tilleul sous forme liquide de préférence,
  • Des plantes agissant sur le foie : le chardon marie, l’artichaut, le desmodium, le romarin...

Attention certaines de ces plantes ont de contre indications, il est donc nécessaire de se faire conseiller par un praticien formé.  

 

Des mono diètes (2 à 3 jours, 1 fois tous les 1ou 2 mois), des  jeun courts (1ou 2 jours par mois) ou des jeun intermittents (16h de jeun, par exemple sauter le petit déjeuner ou le diner 1 fois par semaine) réguliers  pourront aussi permettent de nettoyer l’organisme. Ceci ne s’improvise pas et doit se faire correctement avec une phase de préparation avant et de réintroduction progressive des aliments quotidiens après la monodiète ou le jeun.

Par contre, prudence, ces monodiètes et jeun sont déconseillées aux femmes enceintes, personnes âgées, enfant de moins de 7 ans et pendant les cycles menstruels (c’est déjà un mécanisme de détoxification de l’organisme en tant que tel)

N’hésitez pas à vous faire accompagner pour la 1ère fois afin de bien vous préparer car selon votre état de santé ceci peut être » agressif ».  

Retrouvez d’autres  informations complémentaires  dans un autre de mes articles : Cure detox d'automne : comment se préparer pour l'hiver ?

Gardez en tête que plus vous prendrez soin de votre corps et de votre hygiène de vie moins vous aurez besoin de détoxifier l’organisme. C’est comme pour  votre maison, ranger,  faire le ménage régulièrement en évitant au maximum toutes sources de pollution permet de conserver un intérieur sain …


Articles similaires

Inscription à la newsletter : 

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib