Réflexologue Lille
Delphine Rolland

Santé

Je reçois régulièrement en séance des personnes qui souffrent de migraines à répétition depuis plusieurs mois, voire années. Aussi j'ai eu envie d'écrire cet article et j'espère qu'il te sera utile si toi aussi tu es concernée (ou bien quelqu'un de ton entourage)

Les études récentes montrent que 30% des personnes en France souffrent de maux de tête

La migraine concerne 12 % des adultes et 5 à 10 % des enfants. Les femmes sont 2 à 3 fois plus touchées que les hommes.

Les maux de tête sont souvent mal soignés car les véritables causes en restent assez obscures. Néanmoins peu de personnes savent différencier une migraine d'une céphalée de tension.  Zoom sur ces maux qui compliquent la vie. 

Comment différencier une céphalée d'une migraine ?

Plusieurs critères permettent de définir s’il s’agit d’un mal de tête ordinaire, appelé céphalée de tension ou s’il s’agit au contraire d’une crise migraineuse.

Ces critères sont :

  • Le mal de tête est-il arrivé brutalement ?
  • La douleur touche-t-elle toute la tête ?
  • Est-ce seulement une gêne ou une douleur intense qui t'empêche de pratiquer tes activités quotidiennes ?
  • La douleur est-elle « battante » ou continue ?
  • Depuis combien de temps dure ton mal de tête ?

Céphalées

Les céphalées de tension sont les maux de tête les plus fréquents. Elles sont appelées céphalées de tension car elles s’accompagnent d’une sensation de tension au niveau de la tête.

Tu peux facilement reconnaître une céphalée de tension par ces signes :

  • Une douleur continue modérée qui touche les 2 côtés du crâne (douleur « en casque »)
  • L'absence de nausées et de vomissements
  • Une aggravation par le stress et, au contraire, amélioration en période de détente
  • La concentration est difficile, tu as la sensation de tête lourde
  • Les muscles de ton cou sont tendus, contractés.

Migraine

La migraine vient du grec « êmikranion », qui veut dire demi-crâne.  C'est une pathologie très fréquente qui ne touche en général qu’un côté du crâne. Elle apparaît soudainement et peut durer plusieurs heures voir même jusqu’à trois jours.

Elle commence par une douleur lancinante ou pulsatile localisée d’un côté de la tête qui s’amplifie lorsque tu exerces des activités du quotidien.

Souvent tu ressens aussi des nausées ou des vomissements. Et la lumière ou le bruit te sont insupportables..  Bien que tout à fait bénigne, la migraine peut être très handicapante.

Une migraine est parfois précédée d’une aura. L’aura est un phénomène neurologique qui peut se manifester de différentes façons. Durant les 5 à 60 minutes précédant la migraine, tu peux ressentir :

  • Des troubles visuels comme des éclairs, des lignes de couleurs, un dédoublement de la vue
  • Une perte de vision d’un œil ou des deux
  • Des engourdissements
  • Des difficultés d’élocution.

Quels sont les causes, facteurs déclencheurs ?

Les céphalées de tensions et des migraines peuvent être provoquées par de nombreux facteurs. En voici quelques-uns qui pourront t'aider à éliminer la source de ces crises. 

Les déclencheurs d'origine non alimentaire

  • Un rhume tenace ou sinusite dont la douleur s’accentue quand tu te penches en avant
  • Une grippe ou état grippal
  • Une infection dentaire non soignée
  • Des problèmes aux cervicales
  • La cigarette. Et oui elle peut déclencher et intensifier la migraine à cause de l’effet de la nicotine sur les vaisseaux sanguins.
  • Les changements de rythme de sommeil. En effet, le manque de sommeil tout comme le fait de dormir plus que d’habitude favorise la survenue de migraines.  A toi de trouver d'adapter un rythme régulier...
  • L’apnée du sommeil,
  • Le stress, très répandu de nos jours.
  • Les fluctuations du taux d’œstrogène, liées aux menstruations, à la prise d’une pilule contraceptive, à la grossesse ou encore à la ménopause,
  • Une insolation ou un coup de chaleur,
  • Une fatigue visuelle lorsque tu fixes un écran d’ordinateur ou la télévision trop longtemps
  • Des verres correcteurs mal adaptés, une divergence ou convergence oculaire (là des séances adaptées chez l’orthoptiste sont très efficaces ! )
  • Des effets secondaires liés à la prise de médicaments

Les déclencheurs d'origine alimentaire

  • Un excès de table, et à l'inverse la faim
  • Les excitants : l'alcool, la caféine (excès ou manque)
  • Le chocolat
  • Mais aussi les produits laitiers, la charcuterie, les aliments fermentés ou marinés
  • L'aspartame. Aussi regarde bien les étiquettes des produits que tu achètes.

Comment prévenir et calmer les crises ?

Voici quelques conseils que je t'invite à suivre pour diminuer les crises.

Fuis le bruit

A l'apparition du mal de tête, mets toi au calme et allonge toi dans la pénombre avec  éventuellement un gant frais et humide posé sur le front (éventuellement imprégné d'hydrolat de lavande vraie). 

Tiens un journal des migraines pour découvrir l'élément déclencheur

C'est la 1ère étape pour prévenir les crises de migraines. Note ce qu'il s’est passé au moment, ou avant la survenue de la crise : les aliments consommés, ton humeur, ton niveau de stress ou de relaxation, la nuit que tu as passée, les conditions extérieures et toute autre information qui te semble pertinente.

Ce travail de « détective », devrait te permette de découvrir ce qui déclenche tes migraines, et donc t'aider à réduire ou à éliminer ces crises.

Surveille ton alimentation

Eh oui là encore l'alimentation a un rôle clé.  Voici les habitudes alimentaires à adopter en cas de migraine récurrente :

  • Mange équilibré, sans sauter de repas.
  • Fais attention aux aliments que tu consommes car certains peuvent déclenchés des migraines (cf ci dessus),
  • Évite les excès de table.
  • Bois beaucoup d’eau, la déshydratation peut provoquer une migraine.
  • Évite les boissons sucrées et alcoolisées (le vin par exemple source de sulfite) .
  • Modère ta consommation de café, car si le café peut t'aider à calmer une crise, le sevrage de caféine peut déclencher une migraine. 

Fuis les atmosphères enfumées

Si  tu as tendance à avoir la migraine, ne fumes pas ou ralentis ta consommation et évite les atmosphères enfumées.

Respecte ton rythme de sommeil

Paradoxalement, dormir reste un des meilleurs traitements contre la migraine. La plupart des migraineux rapporte que même si les traitements médicamenteux font effet, tant qu’ils n’ont pas dormi, la crise n’est pas vraiment terminée.

Aussi:

  • Adopte un rythme de sommeil régulier ( 7 à 8 heures de sommeil par nuit),
  • Ne regarde pas d’écran au lit
  • Dîne plusieurs heures ou plus avant de te coucher

Détends toi

Si tu es stressé(e), pratique un sport ou la relaxation (massages, sophrologie, réflexologie, yoga) pour apprendre à lâcher prise et à évacuer le stress.

Aide toi des plantes

Deux plantes montrent de bons résultats dans la prévention des épisodes migraineux : le pétasite et la grande camomille.

Le pétasite

Prends 150 mg d’extrait de pétasite durant 4 mois pour réduire fortement les migraines.

La grande camomille

Un traitement de 3 mois permet de diminuer nettement les crises. A prendre sous forme de gélule ou d'extrait fluide (doit contenir 0,2% de parthénolide). 

En cas de crise tu peux aussi prendre des tisanes de plantes avec dérivés salycilés (sauf si tu es allergique à l'aspirine)

  • La reine des prés
  • Le saule blanc

 A prendre en tisane, 1 à 2 cuil à soupe de plante séchée dans 250 ml d'eau bouillante. Tu peux en boire jusqu'à 3 tasses par jour

 

La migraine peut être causée par un mauvais fonctionnement hépatique. Aussi un drainage du foie peut s'avèrer utile en consommant des plantes amères.

Voici un mélange possible :

  • 1 cuil à soupe de plante séchée romarin officinal
  • 1 cuil à soupe de racine et feuilles de pissenlit en vrac

Fais chauffer 500 ml d’eau à 90 °C. Ajoute 1 cuillère à soupe de chaque plante puis laisse infuser 10 minutes avant de filtrer. Bois 3 tasses par jour après les repas, pendant au moins 15 jours.

Tu peux opter sinon pour une cure d'artichaut et boldo : 3 comprimés par jour par exemple : Artichaut Boldo Bio - 200 gélules - Nat & Form, Complexe Digestion (Artichaut/Chardon Marie/Pissenlit/Boldo/ Menthe) Alfred Vogel

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent soulager une crise débutante. Celles de menthe poivrée, romarin (si crise causée par le froid) et de lavande vraie sont reconnues pour leur action antalgique ainsi que la camomille romaine (ou noble). L’huile végétale de millepertuis est une alliée précieuse grâce son action anti-inflammatoire et calmante.

Prépare le mélange suivant:

  • 1 flacon en verre de 30 ml
  • 30 ml d’huile végétale (de millepertuis)
  • 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 25 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.
  • 25 gouttes d’huile essentielle de romarin ou camomille romaine .

Dès que les 1ers symptômes se font sentir, masse doucement le front et les tempes en faisant attention à ce que le mélange ne touche pas tes yeux.

Pour trouver ces huiles essentielles et végétales : Terre essentielle,  Oshadhi, Herbes et tradition, Pranarom

Homéopathie

Selon la cause et les symptômes des maux de tête les remèdes seront différents. Consultes une personne formée, un homéopathe qui sera le plus à même de t'indiquer ce qui serait pertinent.

Les nutriments :

Certaines carences comme le magnésium notamment peuvent générer des crises migraineuses.  Il faudra dans ce cas faire une cure prolongée ( 3 à 4 mois) pour calmer véritablement. Le mieux est de demander avant tout à ton médecin une analyse de sang complète. Prends aussi régulièrement des vitamines B et des oméga 3.

Essaye les thérapies alternatives

L’acupuncture, la réflexologie plantaire, l'acupressure et l’hypnose entre autre donnent de bons résultats dans la prévention des crises de migraine.

Dernier recours, les médicaments antalgiques

Si le mal de tête n’est pas soulagé, la prise d’antalgiques peut s’avérer efficace. Cependant attention, la prise d’un antidouleur pendant plus de 10 à 15 jours par mois doit faire l’objet d’une consultation chez le médecin.

 

J'espère que tout cela te permettra de te libérer de tes « prises de tête » et si ce n'est pas le cas n'hésites pas à me contacter...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion